Julie Taton et Olivier Duroy : « La perspective de présenter le Contact on Stage est excitante ! »

Source : Site Internet de Tuner.be
Date de publication : 25/05/2007
Date de mise en ligne : 30/05/2007

Les deux animateurs du « Good Morning » de Radio Contact présenteront, ce dimanche 27 mai, le podium du « Contact on Stage », à Liège. L'occasion, pour nous, de prendre la température auprès d'eux, et de tirer un premier bilan de leur émission matinale, cinq mois après son lancement.

- Quelles sont les artistes que nous pourrons applaudir ce dimanche 27 mai à Liège ?
- Olivier Duroy : « Fatal Bazooka, Faudel, Christophe Willem, Faf Larage, Kamini, Thierry Amiel, Vitaa, Joshua, Jonatan Cerrada, Crazy Frog et beaucoup d'autres seront présents, en notre compagnie, au Country Hall de Liège. Ajoutons aussi qu'un warm-up sera assuré par Magicut (ndlr : DJ sur Radio Contact dans "In Extremix") dès 18 heures. »

- On vous retrouvera, tous les deux, sur le podium du « Contact on Stage ». Comment appréhendez-vous ce genre de présentation ?
- Julie Taton : « Je ne l'appréhende pas du tout. Au contraire, j'attends cela avec une réelle impatience, et un réel plaisir. C'est une opportunité très chouette que nous offre la chaîne. D'autant plus que l'ambiance promet d'être extraordinaire avec, notamment, la présence, pour la première fois en Belgique, de Fatal Bazooka, le groupe de Michaël Youn. »

- Olivier : « Personnellement, je suis très excité à l'idée d'y être. Et ce, pour trois raisons. Premièrement, c'est une marque de confiance de la radio. Cela prouve qu'ils nous font confiance. Nous représenterons, en quelque sorte, l'image de Contact. Deuxièmement, ce sont des artistes d'une certaine envergure. Et troisièmement, parce que c'est un véritable plaisir, aussi, de se rapprocher de son public... »

- Julie, tu as déjà, de toute façon, une certaine expérience de ce type d'exercice ?
- Julie : « Oui, ce ne sera pas la première fois pour moi... Tout comme pour Olivier d'ailleurs ! »

- Olivier : « C'est vrai. J'ai déjà eu l'occasion de présenter des évènements pareils. Même si, il est vrai que ces derniers étaient d'une importance moindre que le « Contact on Stage ». J'ai une longue carrière radiophonique derrière moi, sur des radios provinciales, notamment. Ces dernières m'ont permis de présenter ce type de podium. Mais bon, avec le « Contact on Stage », on joue dans la cour des grands. Il s'agit d'un évènement d'un tout autre calibre... »

- Que pourra-t-on voir sur scène ? Allez-vous nous improviser quelques sketches, comme dans le « Good Morning » ?
- Olivier : « Non, notre présentation sera brève, simple et concise. Il s'agit d'un concert, et non d'une émission radio en public. On se contentera juste de présenter les artistes, avec une intro, et des petites interviews... Avec, bien entendu, des petites touches d'humour... Et à la fin du spectacle, je vous offre un streap tease... (rires) ! »

- Ce genre d'évènements, c'est, comme vous l'avez dit, l'occasion de vous rapprocher du public. C'est important pour l'image de Contact ?
- Julie : « Oui, clairement. Nous aurons un rapport direct avec eux. Ce que nous n'avons pas en studio... Dans cette optique, ce genre de sorties est très important. »

- Olivier : « D'autant plus que c'est grâce au public que nous sommes là. Ce sont eux qui nous écoutent. C'est une façon, pour nous, de les remercier. La radio, ce n'est pas nous, mais nos auditeurs... C'est donc très important, pour la radio, et pour nous, animateurs. Cela nous fait du bien d'aller à leur rencontre... On peut, eux comme nous, mettre un visage sur des têtes... Personnellement, je prends mon pied en rencontrant nos auditeurs... »

- Le fait de vous confier la présentation de ce spectacle, c'est aussi une façon, pour la Direction, de jouer, auprès du public, sur l'image du duo « Julie et Olivier », et de renforcer celle-ci ?
- Olivier : « Hum, cette question, c'est à la Direction qu'il faudrait la poser... (rires). Elle dit souvent que le Good Morning, c'est l'émission « locomotive » de la radio. Donc, j'imagine que cela peut être un prolongement. »

- Julie : « Et puis, en même temps, c'est la preuve que notre duo fonctionne bien. Tout se met bien en place entre nous... »

- Justement, parlons-en de votre émission matinale. Après cinq mois, quel bilan tirez-vous ?
- Olivier : « Tout va bien. On peut dire que notre duo fonctionne bien. Et je pense que cela s'entend à l'écoute. C'est donc un bilan satisfaisant que nous pouvons tirer. Il a fallu le temps de nous trouver. On progresse, et c'est un véritable plaisir de travailler avec Julie. »

- Julie, tu trouves donc tes marques ?
- Julie : « Tout à fait. Je pense pouvoir tirer un bilan positif de ces premiers mois. Je n'avais jamais fait de radio auparavant. Donc, j'apprends. Et bosser avec Olivier, c'est une bonne école ! On s'entend très bien ... »

- Et du coup, il paraîtrait même que tu aurais lancé un défi à Olivier : celui de perdre un peu de poids ... ?
- Julie : « Absolument pas. Je n'ai rien demandé du tout (rires). C'est un délire. Et je ne sais même plus comment celui-ci est venu ! »

- Olivier : « Il s'agit d'une capsule humoristique dans l'émission. Mais je ne fais pas réellement régime (rires). Disons que je joue le jeu. Mon sport à moi, c'est, par exemple, me baisser pour essayer de retrouver mon caleçon, ou courir après du saucisson... On essaie de faire sourire nos auditeurs. C'est le but de ce type de séquence. »

- Le Good Morning va-t-il s'arrêter pour l'été ?
- Julie : « Oui. Fin juin, nous stoppons. L'émission reviendra vers la fin août. D'ici là, nous aurons le temps de travailler sur l'émission, et de revenir, en toute grande forme, pour la rentrée. »

- Olivier : « On va donc bosser en « off » sur l'émission durant l'été. J'animerais aussi quelques émissions plus « musicales » pour remplacer mes collègues. »

- Vous revenez donc à la rentrée... Des évolutions sont-elles à prévoir, notamment, sous l'impulsion de Pascal Degrez, l'ancien animateur du 6-9 d'NRJ qui vous a rejoints en février dernier ?
- Olivier : « Pascal, c'est un vrai pro de la radio. Il a, derrière lui, plusieurs années d'expérience. Il nous les fait partager, et il nous coache. C'est le producteur du Good Morning, et on apprend énormément à son contact. Il nous aide donc, constamment, à faire évoluer l''émission dans le bon sens. »

- Pascal interviendra-t-il plus souvent à l'antenne ?
- Olivier : « Cette question, elle est de nouveau pour notre Direction... (rires). Sincèrement, je ne sais pas. C'est possible. On verra bien ! »

- Un mot encore avec Julie. Tu es citée pour présenter le nouveau jeu de l'après-midi sur RTL TVI. Peux-tu nous en dire plus?
- Julie : « Non. L'information est tombée cette semaine. C'est Agathe Lecaron qui présentera ce nouveau quiz. Et puis, même si on me l'avait demandé, je n'aurais jamais trouvé le temps de me consacrer à cette émission avec la radio... »

Le « Contact on Stage », c'est donc pour ce dimanche 27 mai, au Country Hall de Liège. Un évènement qui, rappelons-le, est totalement gratuit et pour lequel Contact a sorti l'artillerie lourde : podium gigantesque, écran géant, des artistes de renoms, ... Et même le beau temps paraît-il !

Propos recueillis par Cédric Baufayt - cedric@tuner.be