Interview de Julie Taton.

Source : Site de TF1
Date de publication : 20/12/2012
Date de mise en ligne : 02/01/2013

tf1-131220-julie-taton-10828833wzrfx_2038.jpg

Pour sa première émission sur TF1, Julie Taton a sillonné la France aux côté de 20 jeunes citadines à la recherche du grand amour, toutes décidées à quitter la ville pour s'installer à la campagne.

- Pourquoi avoir accepté de présenter cette émission ?
- J'ai aimé sa fraîcheur. Le concept était particulièrement séduisant puisqu'il était motivé par la recherche de l'amour, tout en proposant de découvrir de beaux endroits à travers la France. Notre but était d'offrir du bonheur, un bel objectif ! En plus, j'ai pensé que nous allions nous amuser et, effectivement, cette expérience a été incroyable.

- Comment définiriez-vous votre rôle ?
- Mon rôle consiste simplement à faire le lien entre les téléspectateurs et les événements vécus par les vingt citadines. J'aide également le public à mieux connaître l'entourage des villageois célibataires...

- Comment avez-vous vécu le tournage ?
- Lors des trajets en bus, j'ai vécu avec les citadines comme dans une colonie de vacances, apprenant à les découvrir, échangeant et riant avec elles. En me rapprochant d'elles, je me suis plus investie émotionnellement. Par exemple, je partageais leur stress et leur impatience à chaque arrivée dans un nouveau village ! J'aurais aimé passer plus de temps avec elles durant l'aventure. En effet, une fois dans les villages, nous nous séparions. Elles restaient avec les célibataires pendant que j'allais à la rencontre de leurs proches. Nous ne nous retrouvions qu'en fin de semaine.

- Quel regard portez-vous sur ces femmes ?
- Je les trouve très courageuses ! Cette expérience est une école de la vie qui peut permettre aux participants mais aussi aux téléspectateurs d'apprendre sur eux-mêmes et, peut-être, de mûrir. L'observation des différents tempéraments est très enrichissante. Par exemple, si plusieurs femmes s'intéressaient au même célibataire, certaines choisissaient de se battre et d'autres abandonnaient, considérant que l'amour doit être une évidence.

- Avant de quitter chaque village, vous allez à la rencontre des prétendants. Comment se comportaient-ils avec vous ?
- Ces interviews se passaient bien mais ils ne se livraient pas tous facilement au début. En général, ma spontanéité les mettait à l'aise. Mais si je sentais l'un d'entre eux tendu, j'essayais de le faire rire ou de lui parler de sujets plus généraux afin de le mettre en confiance et de le pousser à me parler de lui. Faire des rencontres et m'intéresser aux autres est ce que je préfère dans mon métier. Les personnes auxquelles je parle le sentent sûrement !

- Quelle a été la plus grosse difficulté durant le tournage de l'émission ?
- Indéniablement, le dernier jour dans chaque village, lorsque les citadines choisissaient de rester ou de partir. Je ne connaissais pas leur décision et j'étais pratiquement dans le même état de tension que les garçons ! Ce moment était toujours très intense et la déception qui pouvait se lire sur le visage de certains célibataires me déchirait le coeur.

- Avez-vous été choquée par certaines réactions ?
- Au contraire ! Je suis une grande romantique et cette émission m'a plutôt rassurée. Comme plusieurs de ces femmes, j'ai vécu quelques déceptions sentimentales qui m'ont fragilisée. Dans cette situation, on a tendance à se créer une carapace pour se protéger. Voir que plusieurs d'entre elles réussissaient à enlever cette carapace pour se laisser la chance de vivre une histoire est merveilleux. Pour certaines, l'amour est apparu comme une évidence en une semaine à peine, je trouve cela très beau !

Source sur MYTF1 : Interview de Julie Taton