JULIE TATON : De Miss Belgique à RTL-TVI

Source : Site Internet "Le Rideau"
Date de publication : non précisée


Avec l'aimable autorisation du Webmaster du site "Le Rideau" ( http://www.lerideau.info)


medaillon1 medaillon2

J'ai eu la possibilité de rencontrer Julie Taton (l'actuelle nouvelle speakerine vedette de RTL-TVI en Belgique) au début de l'année 2003, à l'époque où elle n'était encore « que » Miss Belgique.

Déjà à ce moment là, Julie Taton avait été très remarquée lors de ce concours... et pas uniquement par sa beauté. Elle a probablement gagné cette élection parce qu'elle dégage plus qu'un simple physique. C'est une fille qui s'impose, qui sait se faire écouter et remarquer.

Et durant les deux heures passés en sa compagnie, j'ai senti que son entourage était sensible à son charme, sa disponibilité et à sa façon de voir l'avenir.

J'étais donc invité ce soir là à prendre quelques photos chez ses parents dans leur salon et salle à manger à Namur. Il y avait Julie Taton et sa sœur, les caméras de la RTBF et le micro de Radio Contact. Malgré tout cela (ou peut-être à cause de cela), Julie Taton est restée très simple, agréable et son accueil vraiment très chaleureux.

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle sait séduire son entourage, ce qui est un atout incontestable pour qu'au final, on parle en bien d'elle. Mais comment faire autrement, puisque Julie Taton nous a montré qu'elle était dans la vie la même fille agréable et souriante qu'on retrouve aujourd'hui très souvent dans notre petit écran.

Physiquement (parlons de cela puisque c'est tout de même son atout principal), loin d'être très préparée pour notre venue, je trouve que Julie Taton au naturel ressemble à n'importe quelle fille. Mais elle est très photogénique et parvient à se mettre vite en valeur... ce qui est un évidement un grand atout, qui lui donne naturellement la possibilité de se faire souvent médiatiser.

La suite est évidente. Les propositions d'emplois ne traînent forcément pas, surtout à notre époque où la beauté à une place primordiale. Cela la conduite en 2004 à rejoindre comme d'autres Miss dans le passé, la chaîne numéro un francophone de Belgique : RTL-TVI. Son début fût hésitant (nous l'avons vu se tromper lourdement dans des annonces à l'antenne), mais depuis elle semble de mieux en mieux allier beauté et esprit, tout en gardant son joli sourire et la tête sur les épaules. C'est comme cela qu'elle parviendra définitivement à se faire une place dans un milieu pas toujours facile pour une fille qui « semble si fragile » !

Nous espérons avoir la possibilité de la revoir dans un avenir proche pour donner à nos premières impressions une suite, en texte et en photos.
C'est une fille moderne à suivre...